Accueil Blog Game-based Learning, ludification et Serious Games Soyez productif si vous voulez surmonter le syndrome post-vacances

Soyez productif si vous voulez surmonter le syndrome post-vacances

Soyez productif si vous voulez surmonter le syndrome post-vacances

Adieu l’été ! La rentrée de septembre est un retour à la routine du travail. Reprendre le rythme n’est pas chose facile, mais ce n’est pas non plus insurmontable. Voici 9 conseils pour être plus productif après les vacances.

À lire également : Comment être productif en vacances

1. Commencez un jour avant

Revenez de vos vacances au moins un jour avant. Remettez-vous en marche un peu à l’avance pour vous aider à « atterrir » tranquillement et mieux vous acclimater à votre routine. Profitez de ce temps d’adaptation pour penser à votre premier jour de travail et à la façon dont vous allez distribuer votre temps à votre arrivée au bureau. La veille de votre retour, essayez d’adopter des heures de repas et de repos similaires à celles que vous aurez au travail.

2. Dressez une liste des projets en cours

Pour pouvoir reprendre le rythme du travail sans nous décourager, nous devons savoir parfaitement quels sont les projets que nous avions laissés de côté avant de partir en vacances. Dressez une liste des tâches en cours et en attente et décidez de celles qui sont les plus urgentes pour tout remettre en marche. Commencez par reprendre le projet qui vous plait le plus, pour commencer du bon pied.

3. Notez vos nouvelles idées

Après les vacances, nous sommes plus en forme et reposés. Sûr que pendant vos jours de congé, vous vous êtes senti inspiré et que des idées nouvelles vous sont apparues, avec des plans à suivre pour les mettre en marche. Notez-les par écrit pour y revenir plus tard. Cela vous stimulera pour vous remettre au travail.

4. Préservez votre temps de loisir

Ne faites pas une croix sur votre temps de loisir. La fin des vacances ne veut pas dire que la vie en dehors du travail n’existe plus. Profitez de votre temps après le travail pour réaliser des activités en plein air, faire du sport, etc. Si ce sont des activités que vous avez commencé à pratiquer pendant les vacances, c’est encore mieux, car elles vous aideront à vous rappeler ces bons moments et vous serviront de motivation.

5. Reposez-vous bien

Nous vous avions déjà recommandé de ne pas trop modifier votre rythme de sommeil pendant les vacances. Il est normal que vous ayez quelque peu changé vos habitudes quotidiennes, mais il est désormais important de bien vous reposer et d’éviter de vous coucher trop tard le soir.

6. N’abusez pas de la caféine

Même si cela peut paraître contradictoire, la « rentrée » n’est pas le meilleur moment pour abuser de substances stimulantes. Réduisez votre consommation de café et suivez un régime alimentaire sain et équilibré pour améliorer votre productivité. Si vous le pouvez, les premiers jours, évitez les plats préparés.

7. Reprenez votre système de productivité

Retrouvez vos principes de production, vous en avez sûrement. Reprenez votre système, votre méthodologie et vous verrez que vous reprendrez le rythme. Pour vous aider, n’hésitez pas à lire nos posts sur la productivité :

À lire également : Commencer la journée de manière productive

8. Arrivez et repartez à l’heure

Il est absolument vital de bien profiter du temps pour réduire le syndrome post-vacances. Essayez d’être ponctuel pour ne pas commencer stressé dès le premier jour, et essayez de sortir à votre heure habituelle pour éviter de vous démotiver après une première longue et épuisante journée. Pendant la journée, évitez les réunions qui ne sont pas nécessaires et ne distrayez pas vos collègues avec des conversations peu productives.

9. Ajournez la prise de décisions importantes

Attendez quelques jours pour prendre des décisions cruciales. Les programmer juste à notre retour peut nous faire commettre des erreurs, car nous ne sommes pas encore tout à fait dans la course. Une période d’adaptation est nécessaire. En l’espace de quelques jours, vous aurez sûrement récupéré toutes vos facultés.

Et vous, que faites-vous pour éviter le syndrome post-vacances ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *