Les tendances de 2021 en matière de la formation en entreprise

Les tendances de 2021 en matière de la formation en entreprise

Cette année, la formation en entreprise s’est vue influencée par différents processus de changement et par la transformation digitale. Pour les entreprises et les professionnels, la « nouvelle normalité » a supposé de nombreuses modifications, de sorte que l’année 2021 devrait être synonyme de travail et de collaboration à distance.

Si, vous aussi, vous souhaitez savoir ce que l’avenir de la formation nous réserve, voici les dix tendances les plus importantes que nous avons identifiées :

1. Mise à niveau et requalification 

Il semblerait que, dans un avenir proche, la mise à niveau (upskilling) et la requalification (reskilling) consolident leur position dans le domaine de la formation en entreprise. La première fait référence au processus grâce auquel les professionnels acquièrent de nouvelles compétences dans leur domaine professionnel, ce qui leur permet de se tenir au courant des nouvelles spécificités de leur poste et de se présenter comme une personne possédant des connaissances plus actuelles et compétitives, tout en restant dans le cadre de leur profil professionnel initial. La seconde est liée à la formation qu’un employé reçoit pour améliorer des compétences qu’il possède déjà dans un domaine différent du sien et ainsi obtenir un nouveau poste.

Ces deux procédés ont déjà été utilisés en 2020 dans diverses entreprises ; toutefois, en 2021, les entreprises devraient continuer à promouvoir la mise à niveau afin d’encourager le déplacement interne des employés. 

La requalification est également très importante pour tous les professionnels qui souhaitent participer activement à la transformation digitale et s’adapter à la nature changeante de leur environnement de travail. En effet,  la plupart des entreprises ont ressenti ce besoin compte tenu du contexte généré par le Coronavirus dans le monde entier et de l’adaptation rapide au télétravail qu’il a induite.

2. Plate-formes d’e-learning polyvalentes

Au cours de la « nouvelle normalité » générée par la COVID-19, les entreprises se sont rendu compte de l’importance de disposer d’une plate-forme de formation en ligne qui permette de répondre correctement aux besoins des professionnels, y compris des gestionnaires de contenu. Ces plate-formes doivent être capables de s’adapter aux exigences changeantes des entreprises, c’est pourquoi, dans le contexte actuel, les caractéristiques les plus pertinentes sont les suivantes :

  • Multilingue : pour inclure davantage d’employés dans une même formation, même s’ils parlent des langues différentes.
  • Dans le cloud : de sorte que la seule condition nécessaire pour y accéder soit de disposer d’une connexion Internet.
  • Multi-appareils : ce qui offre une plus grande flexibilité aux utilisateurs au moment de décider où ils utilisent la plate-forme de formation.
  • Intégration facile dans plusieurs LMS : les entreprises exigent des plate-formes intégrables et innovantes.

3. Toujours s’appuyer sur des données

En 2021, « on ne croît que ce que l’on voit ». Les entreprises veulent disposer de données sur la formation afin de déterminer ce qui fonctionne ou non. Dans la recherche de formats et d’initiatives qui favorisent la participation active et l’engagement des utilisateurs, les résultats des formations nous livrent des données probantes.

La formation en entreprise rassemble beaucoup de données de base, allant du nombre d’heures de participation, des taux de recommandation de la plate-forme ou de finalisation des cours, à l’utilisation d’outils d’évaluation spécifiques qui facilitent l’ensemble du suivi et de la mise en œuvre du processus, en se basant sur le modèle de Kirkpatrick.

En définitive, le retour sur investissement de la formation devrait augmenter et l’expérience utilisateur devrait être de plus en plus satisfaisante, puisqu’elle fera l’objet d’une évaluation constante.

4. Entreprises pionnières dans le domaine de la gamification

Malgré les restrictions budgétaires observables dans le secteur de la formation présentielle, les départements de Learning & Development et des RH des entreprises ont encouragé certaines améliorations du format en ligne. 

C’est pourquoi, une augmentation de l’offre d’éléments gamifiés est attendue en 2021, puisqu’il a déjà été démontré qu’ils permettent de :

Le fait est qu’avec la gamification, les employés se sentent plus impliqués et sont encouragés à donner le meilleur d’eux-mêmes dans un environnement sûr et amusant.

5. La modalité en ligne : un allié de choix 

La formation 100 % présentielle a laissé place au format en ligne encouragé par le progrès et le développement constants de nouvelles technologies rendant plus aisée la mise en place des méthodes de formation innovantes, dont beaucoup ont de meilleurs résultats que la formation présentielle, comme le game-based learning.

La formation en ligne continuera d’être un outil utile, surtout dans le contexte singulier de la « nouvelle normalité » et permettra aux entreprises d’améliorer les résultats de leur formation si elles le souhaitent.

De plus, l’onboarding en ligne qui, à un moment donné, est devenu la seule alternative pour les entreprises pendant la pandémie, sera de plus en plus répandu, de manière à ce que les professionnels se familiarisent à la culture de l’entreprise grâce à des stratégies innovantes et des éléments gamifiés plus susceptibles d’impliquer pleinement les employés dans leur nouveau poste dès le départ.

6. L’expérience des employés mise en avant

Retenir les talents est l’un des défis constants auxquels les entreprises sont confrontées aujourd’hui, par conséquent, beaucoup d’entre elles prêteront d’avantage attention à leur environnement de travail et à la culture d’entreprise qu’elles donnent à voir au monde entier.

Les professionnels, de plus en plus exigeants, s’attendent à rencontrer des lieux accueillant et originaux ainsi que des opportunités pour tout le monde, y compris dans un environnement de télétravail. 

Mais comment la « nouvelle normalité » affecte-t-elle l’expérience des employés ?

Selon McKinsey & Company, la flexibilité que suppose le télétravail a accru l’implication et le bien-être des employés, du moins aux États-Unis. De la même manière, 80 % des professionnels affirment que la pandémie générée par la COVID-19 les affecte de façon considérable.

Compte tenu de cette situation, on s’attend à ce que les départements de RH, effectuent des check-list pour s’assurer de l’état émotionnel des employés et qu’ils leur fournissent les outils et les compétences dont ils ont besoin pour opérer ce changement sereinement.  Dans ce processus, disposer de parcours de formation est l’une des meilleures stratégies qui puissent être appliquées.

7. La montée en puissance de la conception pédagogique 

Maintenant que des milliers de personnes utilisent le format en ligne comme alternative à la formation en entreprise traditionnelle, de nombreuses entreprises et professionnels se demandent comment puis-je concevoir un cours de formation de qualité ?

Comme élément de réponse, nous trouvons les outils de création qui encouragent la conception pédagogique et la planification des facteurs les plus influents dans l’apprentissage des utilisateurs. 

Au cours de l’année 2021, on s’attend à la fois à une augmentation de l’utilisation des outils de création et à de meilleurs résultats : plus d’engagement, facilité de création de contenu et réduction du taux d’abandon.

8. Microapprentissage pour tous

Grâce à la possibilité pour les utilisateurs de se former en continue, à partir de n’importe quel appareil avec accès Internet, il est maintenant temps de fournir des méthodes de microapprentissage afin que les professionnels puissent se former, petit à petit, dans les domaines qui les intéressent le plus.

Il n’est plus nécessaire de consacrer de nombreuses heures consécutives à la formation ; des formats de consommation rapide tels que les vidéos, les bandes dessinées ou les leçons en ligne, entre autres, ont acquis une certaine notoriété.

9. Contenu généré par les utilisateurs

De nombreuses entreprises disposent déjà de contenu généré par les utilisateurs qu’elles peuvent réutiliser ou adapter, ce qui a conduit à une augmentation de la production interne de manière à créer des cours entièrement sur mesure.

Ce sont les nouveaux outils de création qui permettent de simplifier les processus de création de contenu en collaboration. Avec cette démocratisation de la formation, tout professionnel possédant les connaissances techniques nécessaires ou étant déjà un utilisateur actif d’un outil de création pourra générer des contenus de formation pour un usage interne ou externe à son entreprise. 

10. La cybersécurité renforcée

Le télétravail a exposé les professionnels aux cyberattaques, et déjà auparavant, l’étude Panorama actual de la Ciberseguridad en España de Google déclarait que :

« 60 % des PME européennes victimes de cyberattaques disparaissent dans les six mois suivant l’incident, souvent accablées par le coût moyen de l’attaque, qui se situe généralement autour de 35 000 euros. »

Et dans le but de réduire l’impact néfaste de ces attaques, nous continuerons de voir comment les politiques de confidentialité sont modifiées pour donner aux utilisateurs et aux entreprises une plus grande autonomie en tant que défenseurs des bonnes pratiques grâce à des investissements dans des logiciels de cybersécurité et à la formation continue.

Gamelearn est le leader mondial dans le développement de jeux vidéo pour la formation en entreprise. Avec plus de 15 ans d'expérience, Gamelearn est devenu la référence du game-based learning, la grande tendance dans le secteur de la formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Statistiques (anonymes)