Accueil Blog Game-based Learning, ludification et Serious Games Les serious games pour l’entraînement : 8 bénéfices qui vont vous surprendre

Les serious games pour l’entraînement : 8 bénéfices qui vont vous surprendre

Les serious games pour l’entraînement : 8 bénéfices qui vont vous surprendre

La réussite des serious games pour l’entraînement a fait des jeux en général, et des jeux vidéo en particulier, la meilleure modalité d’apprentissage actuelle. Découvrez ces 8 bénéfices des serious games que vous n’auriez jamais imaginés auparavant :

1. Stimulation de l’esprit

Jouer apporte des bénéfices physiologiques en rapport avec la stimulation de notre cerveau et retarde le vieillissement naturel. Dans certains cas, le game-based learning favorise la prise de décisions, ce qui améliore la fonction cognitive et aide les personnes à acquérir des compétences précieuses et des expériences applicables à la vie réelle.

2. Amélioration de l’estime de soi

En jouant, il est plus facile d’interagir avec d’autres personnes, d’établir un dialogue et de vaincre les barrières culturelles, sociales et générationnelles. Pour cette raison, l’emploi des serious games dans la formation améliore l’estime de soi de l’apprenant, qui essaye, pendant le processus d’apprentissage, d’explorer et de chercher d’autres approches pour résoudre des situations différentes.

3. Application au monde réel

Les serious games formatifs permettent d’apprendre des concepts et de développer des capacités par le jeu. Cet environnement interactif, loin de s’éloigner de la réalité, rend possibles la pratique et la compétition. Le fait de retenir des informations et d’appliquer ce que l’on apprend à des situations simulées est la clé de la réussite du processus éducatif.

À lire également : Les serious Games ou comment les jeux vidéo sont plus efficaces que la formation traditionnelle

4. Développement personnel permanent

L’application des jeux à l’apprentissage encourage les apprenants à développer leurs compétences de façon continue et durable, grâce à l’environnement ludique. Les serious games pour apprendre favorisent des compétences très importantes, comme l’observation, la motivation, l’acceptation des critiques, la pensée stratégique et, bien entendu, les « soft skills ».

5. Feed-back immédiat

L’un des bénéfices des plates-formes de game-based learning est sans aucun doute la possibilité de recevoir un feed-back immédiat sur le rendement des apprenants. Les serious games pour s’amuser incorporent des systèmes qui permettent la réalisation d’un suivi constant. Les responsables de l’implantation des formations peuvent ainsi étudier le processus d’apprentissage de façon approfondie et apprécier son efficacité sur l’accomplissement des objectifs.

6. Nature interactive

Nous vivons au jour le jour avec de très nombreux appareils multimédias qui nous familiarisent avec des éléments du jeu (résultats, classements, récompenses, compétition, niveaux, etc.). La nature interactive des serious games permet l’engagement de l’apprenant, car tous ces éléments ludiques contribuent à apprendre de façon amusante, en tenant compte de la façon d’être des nouvelles générations et en facilitant la communication et la coordination pour la résolution de problèmes.

7. Apprentissage collaboratif

Parmi les principaux bénéfices des serious games pour l’entraînement se trouve l’apprentissage collaboratif. Les personnes qui apprennent par le jeu le font normalement dans un environnement de collaboration, où l’on travaille conjointement à l’accomplissement un objectif. En favorisant la coopération à travers le jeu, les apprenants augmentent leur satisfaction au travail, sentent qu’ils appartiennent à l’équipe et s’impliquent dans l’accomplissement des objectifs communs.

8. Modèle unique

Le principal avantage du game-based learning sur la formation traditionnelle et les autres méthodologies est sans aucun doute le modèle unique qu’il apporte. Acquérir des connaissances techniques par le jeu n’est pas un concept nouveau. Il existe cependant des disciplines liées aux compétences sociales dont le développement serait très limité sans les serious games.

Nous parlons de l’apprentissage de soft skills (prise de décisions, pensée critique, compétences de communication, leadership et gestion des personnes, productivité, etc.), qui serait très difficile sans les possibilités offertes par ces nouvelles méthodologies.

Quels autres bénéfices des serious games pour l’entraînement connaissez-vous ? Partagez-les.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *