Les 4 principales différences entre la gamification et les serious games dans l’e-learning

Les 4 principales différences entre la gamification et les serious games dans l’e-learning

L’e-learning a eu une évolution fulgurante et les jeux s’utilisent désormais pour engager les apprenants en ligne, les encourager à avoir du succès et les aider à découvrir leur potentiel maximum. Analysons à présent les différences qui existent entre l’apprentissage réalisé grâce à la gamification et aux serious games (jeux sérieux).

La gamification se compose d’activités et d’éléments ludiques qui visent à encourager les utilisateurs à apprendre en ligne et à se perfectionner dans n’importe quel domaine. Ils peuvent par exemple terminer un module d’e-learning pour passer au niveau suivant. Ceci permet de mettre en place une compétition amicale et d’apprendre grâce à la pratique.

Les serious games ont des objectifs d’apprentissage spécifiques, ce qui permet donc de s’impliquer davantage. Ils disposent également de contenus didactiques, mais les obstacles à surmonter dans le jeu ont tendance à être plus compliqués que les éléments offerts par la gamification. Les apprenants peuvent ainsi développer des compétences plus intéressantes grâce aux serious games. Les jeux sont donc une nouvelle forme d’apprentissage digital.

Mais quelle est la différence entre ces deux concepts ? Nous analyserons quatre éléments :

  1. Objectif

« La gamification et les serious games n’ont pas les mêmes objectifs », explique Rachael Torres, développeuse web chez 1day2write et WRITEMYX. « La gamification applique des éléments typiquement ludiques à d’autres domaines d’activité, comme le marketing ou la formation, afin d’aider à augmenter l’engagement des participants. Les serious games suivent la structure typique d’un jeu et servent à s’amuser et à apprendre. Par conséquent, ils visent à développer des compétences alors que la gamification ne s’intéresse qu’à l’aspect ludique et à attirer les utilisateurs. »

  1. Mécaniques de jeu

La gamification et les serious games n’utilisent pas les mêmes mécaniques de jeu. La gamification se réfère aux fonctionnalités typiques de n’importe quel jeu, par exemple terminer les niveaux (car la compétition et la réussite sont des instincts naturels chez la plupart des individus). 

Pour que la gamification fonctionne correctement, vous devrez connaître votre public, savoir ce qui les motive et combiner cela avec une bonne mécanique de jeu. Les serious games peuvent choisir d’inclure des éléments de gamification, mais ce n’est pas obligatoire. Il s’agit d’outils d’apprentissage avec des objectifs didactiques spécifiques. 

Catalogue de Gamelearn

  1. Système de récompenses

Avec la gamification, la mécanique de jeu est associée à des activités traditionnelles d’e-learning et des modules. Par exemple, les classements, les points et les badges servent à motiver les apprenants.

En revanche, avec les serious games, même s’ils sont en général amusants et interactifs, ils comportent des objectifs d’apprentissage spécifiques. Ils peuvent être utilisés de façon indépendante alors que la gamification suit une structure plus ou moins traditionnelle des cours en ligne. Par conséquent, la première option peut offrir des récompenses plus intéressantes même si vous ne passez pas aux niveaux suivants. 

Intéressons-nous maintenant aux apprenants en ligne qui obtiennent des récompenses.

  1. Compétition

C’est maintenant au tour de la compétition, aussi bien dans la gamification que dans les serious games. Oscar Preston, écrivain chez Brit Student et Next Coursework a affirmé « Même si la compétition amicale pousse les apprenants en ligne à se dépasser et à obtenir de meilleurs résultats que leurs collègues, il existe une légère différence entre la compétition en matière de gamification et de serious games. La gamification permet aux participants de rivaliser entre eux, mais dans les serious games, la présence de classements encouragera davantage cette compétition. Par conséquent, je pense que les serious games permettent aux apprenants d’être plus compétitifs, alors que la gamification offre uniquement une légère touche de compétitivité. »

En résumé, la gamification et les serious games peuvent offrir divers avantages aux apprenants en ligne. Après tout, l’apprentissage des utilisateurs dépendra de la conception des jeux de formation, de leur motivation et de leur implication avec le sujet. Toutefois, les objectifs et les besoins de l’apprenant peuvent déterminer quelle méthode choisir : la gamification, les serious games, ou les deux. Il s’agira à coup sûr d’une merveilleuse expérience innovante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Statistiques (anonymes)