Accueil Blog Leadership et gestion d'équipe Le leadership démocratique fonctionne-t-il ?

Le leadership démocratique fonctionne-t-il ?

Le leadership démocratique fonctionne-t-il ?

Le leadership démocratique ou leadership participatif peut être défini comme un style de leadership dans lequel les membres du groupe participent sur un pied d’égalité au processus de prise de décisions. La caractéristique des leaders démocratiques est qu’ils laissent tous les membres de leur équipe exposer leurs idées, et partagent avec eux la responsabilité des décisions. Au détriment de la pure productivité, les leaders démocratiques se soucient généralement plus de la qualité, et tentent de gagner la confiance et le respect des membres de leur équipe, ainsi que de devenir de grands « délégateurs », capables d’attribuer des tâches de la façon la plus efficace possible.

Voici quelques-uns des avantages du leadership démocratique :

  • Une grande diversité des idées, qui permet de trouver plus facilement la meilleure solution aux problèmes les plus complexes.
  • Un environnement créatif, qui encourage la collaboration et crée une ambiance détendue au sein de laquelle il est possible de faire des projets et de comparer les points de vue.
  • Des équipes plus fortes et plus respectueuses, disposées à atteindre des objectifs communs, au sein desquelles règnent la confiance et l’admiration respectives entre les membres.
  • Une augmentation de la productivité et de l’engagement du personnel, qui constate qu’il peut participer et que son opinion importe.

À lire également: Les 10 meilleurs articles sur le leadership et la gestion d’équipes

  • Toutefois, le leadership démocratique fonctionne-t-il dans tous les contextes ? À l’instar des autres modèles théoriques, le leadership participatif n’est pas infaillible. Aussi est-il important, si nous souhaitons le mettre en marche, d’en connaître les limites :
  • Ce type de leadership ralentit la prise de décisions. Lorsque le nombre de personnes impliquées est trop important, la prise en compte de toutes les opinions peut prendre du temps et, paradoxalement, frustrer les participants.
  • Dans les situations de crise, le leadership participatif est rarement efficace, car ce sont des cas qui exigent une réponse rapide, et la prise de décision par cette approche peut, une fois de plus, se prolonger.
  • Le manque d’expérience en matière de prise de décisions chez la plupart des membres d’une équipe dirigée de façon participative peut entraîner un processus lourd et confus, conduisant à des solutions non adaptées au problème original.
  • Finalement, le leader démocratique, qui s’engage à écouter toutes les idées, doit aussi être capable d’écarter celles qui ne permettront pas de parvenir à une résolution adéquate. Cela peut créer un malaise chez certains participants ayant apporté des idées qui ne vont finalement pas être retenues : une sensation de rejet que le leader devra atténuer à travers une communication appropriée.

À lire également: 6 questions essentielles que vous devez vous poser pour bâtir un leadership au sein de votre équipe

Si les avantages de ce style de leadership participatif ou démocratique vous séduisent, de par les valeurs du travail en équipe, de la collaboration et de la créativité qu’il représente, il est néanmoins essentiel d’élaborer d’autres plans d’action pour les moments où les inconvénients pèseront davantage dans la balance. Par exemple :

  • Conservez toutes les idées qui sont exposées. Certaines qui sont écartées à un moment donné pourraient être utiles ultérieurement.
  • Créez un flux de prise de décisions et une liste des cas habituels de problèmes et solutions pour faire en sorte que les affaires les plus fréquentes disposent d’un processus établi et puissent être rapidement résolues.
  • Dans chaque cas, faites participer les personnes appropriées à la prise de décisions, à savoir celles qui ont des connaissances dans un domaine en particulier.
  • Transformez le rejet en opportunité, à savoir, pour en revenir au premier point, soulignez que le fait qu’une proposition ait été écartée à un moment donné ne signifie pas que l’idée soit mauvaise, et qu’elle pourra être utilisée ultérieurement.

Ebooks et livres blancs gratuits

Ebooks et livres blancs gratuits

30 stratégies infailibles pour améliorer « l´engagement » de votre formation

Ebooks et livres blancs gratuits

Le guide définitif pour concevoir un e-learning efficace

Ebooks et livres blancs gratuits

16 techniques infailibles pour former et didiger les millennials

Ebooks et livres blancs gratuits

Comment réussir l´implantation d´un programme de formation
Gamelearn est le leader mondial dans le développement de jeux vidéo pour la formation en entreprise. Avec plus de 10 ans d'expérience, Gamelearn est devenu la référence du game-based learning, la grande tendance dans le secteur de la formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *