Accueil Blog Game-based Learning, ludification et Serious Games Le game-based learning pour enseigner les sciences à l’université d’Arizona

Le game-based learning pour enseigner les sciences à l’université d’Arizona

Le game-based learning pour enseigner les sciences à l’université d’Arizona

L’Université d’État de l’Arizona (Arizona State University, ASU) a lancé une initiative pour l’utilisation des jeux et des simulateurs dans l’enseignement des sciences de l’environnement. Dans le but de promouvoir la participation des apprenants, le centre a opté pour des cours de game-based learning.

La décision de cette université nord-américaine de mettre en œuvre des programmes de gamification répond aux exigences de nouvelles formes d’apprentissage. Le game-based learning frappe depuis longtemps aux portes de la formation dans le monde entier, non seulement dans les écoles et les universités, mais aussi dans les entreprises et les institutions.

Tahnja Wilson, à la tête de ce projet à l’université de l’Arizona, assure que les propriétés « interactives » de cette formation seront un grand « complément » au cours. Les étudiants d’Arizona joueront différents rôles de leaders dans ces serious games « avec une augmentation de la responsabilité, pour aider une communauté à affronter des thèmes environnementaux et de développement durable. » Parmi les fonctions interactives de ces simulateurs, on trouve la possibilité de télécharger des objets d’apprentissage numériques, de prendre des notes et de répondre à des questions.

Cette initiative permettra aux apprenants d’évaluer l’impact de leurs décisions sur l’environnement. Grâce au simulateur, les problèmes de la vie réelle peuvent se résoudre sans risque. À la fin de chaque module, les étudiants et les enseignants auront des instruments pour mesurer la qualité de l’apprentissage des participants, en fonction de leurs actions au cours du jeu sur la durabilité environnementale, économique et sociale.

Ce projet révèle l’inévitable : la formation gamifiée va augmenter au cours des années. Lorsque ces étudiants qui apprennent désormais avec des jeux vont rejoindre le monde du travail dans quelques années, ils exigeront des programmes game-based learning et des serious games pour développer leurs compétences.

Nous ne pouvons pas fermer les yeux, c’est la tendance de l’avenir qui tôt ou tard, va devenir une réalité, non seulement dans les universités, mais aussi dans le monde de l’entreprise. Heureusement, non seulement l’université de l’Arizona a démontré son engagement en vue d’offrir des possibilités d’innovation, mais de nombreuses entreprises ont déjà ouvert leurs portes à l’utilisation des simulateurs et des serious games pour la formation d’entreprise.

Des entreprises telles que L’Oréal, IBM ou Gamelearn ont démontré la puissance de la gamification pour le développement personnel et professionnel des employés et des dirigeants ainsi que pour mesurer les résultats de l’apprentissage. Aux États-Unis, les 100 meilleures entreprises d’e-learning, à la fois publiques et privées, ont reçu des prix pour avoir lancé des projets de formation innovants. Parmi les élus, l’Agence fiscale de Californie a mis en œuvre le cours-jeu vidéo de négociation, Merchants, pour la deuxième année consécutive.

Gamelearn est le leader mondial dans le développement de jeux vidéo pour la formation en entreprise. Avec plus de 10 ans d'expérience, Gamelearn est devenu la référence du game-based learning, la grande tendance dans le secteur de la formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *