Intégration du personnel : cinq chiffres pour que vous la preniez au sérieux

Intégration du personnel : cinq chiffres pour que vous la preniez au sérieux
Gamelearn Team

Pendant des années, l’intégration du personnel (en anglais, onboarding) a été la bête noire des services de ressources humaines. Traditionnellement, les priorités étaient autres, et il était difficile de trouver du temps et de l’argent pour concevoir un plan qui puisse intégrer efficacement les nouveaux employés d’une entreprise.

Mais les temps ont changé. Aujourd’hui, les professionnels des ressources humaines se sont rendu compte que l’intégration du personnel permet d’améliorer la productivité, réduit le taux d’abandon et renforce l’esprit de collaboration au sein de l’entreprise. Si vous n’êtes pas encore tout à fait convaincu, à la fin de cet article, vous trouverez cinq chiffres qui vous feront changer d’avis.

En quoi consiste l’intégration du personnel ?

L’intégration du personnel est ce qui permet aux nouveaux employés d’acquérir les connaissances et compétences nécessaires pour devenir des membres effectifs de l’organisation. Pendant ce processus, au cours duquel il y a généralement une foule de documents à signer (contrat de travail, politique de confidentialité, utilisation adéquate des équipements informatiques…), les nouvelles recrues sont invitées à connaître l’histoire de l’entreprise et ses produits, prendre contact avec leurs collègues, parler avec leurs managers, s’imprégner des valeurs de l’organisation, ou tout simplement apprendre le fonctionnement de la machine à café.

L’objectif est de les intégrer au sein de la nouvelle organisation : les faire passer de simples outsiders (beaucoup d’entre eux ne connaissent probablement pas en profondeur tous les produits de l’entreprise) à la catégorie d’insiders (professionnels sentant qu’ils font partie intégrante de l’entreprise). Cette intégration du personnel est également désignée sous le terme anglais d’onboarding.

Vous pouvez être intéressé :  Le guide définitif pour mener un processus d’onboarding de A à Z (sans y laisser sa peau)

L’importance de l’intégration du personnel en cinq chiffres

Ces dernières années, de plus en plus d’études scientifiques ont démontré l’importance d’investir du temps et de l’argent dans l’intégration du personnel. Parmi les résultats obtenus, voici cinq chiffres (publiés par Brandon Hall Group, Christine Marino et le Center for American Progress) qui devraient vous convaincre de vous atteler à la tâche :

1. Un bon processus d’intégration du personnel améliore le taux de rétention des nouveaux venus de 82 %, et leur productivité de plus de 70 %.

2. Les employés qui participent à un processus d’intégration du personnel bien structuré ont 69 % plus de chance de rester dans l’entreprise pendant trois ans.

3. Un nouvel employé a besoin de 8 à 12 mois pour être aussi productif que ses collègues.

4. Plus de 50 % des employés qui abandonnent leurs postes de travail le font au cours des douze premiers mois.

5. Aux États-Unis, le coût de remplacement d’un employé moyen est l’équivalent de 10 à 30 % de son salaire annuel (dans certains cas, ce chiffre peut s’élever à un, voire deux, ans de salaire).

Vous pouvez être intéressé : ADA le serious game pour la communication interne, la formation et l’onboarding des employés

Insertion du personnel : investissez maintenant pour ne pas avoir à le faire plus tard

En définitive, un bon processus d’intégration du personnel permet aux employés d’être plus productifs plus rapidement, renforce la culture de l’entreprise et diminue le taux d’abandon. À un moment où toutes les entreprises doivent relever le dur défi d’attirer et retenir les talents, les processus d’intégration peuvent constituer un important maillon de la stratégie globale d’une organisation.

Il est par ailleurs incontestable que l’absence d’un bon processus d’intégration du personnel a pour les entreprises de grandes répercussions financières. Si les employés ne comprennent pas rapidement le fonctionnement de l’entreprise, ne se sentent pas identifiés avec elle et ne connaissent pas leurs objectifs, ils seront peu productifs et beaucoup d’entre eux abandonneront. 

La solution : investir plus de temps et d’argent dans le processus d’intégration du personnel pour ne pas avoir à le faire plus tard (multiplié par deux, trois, voire quatre).

Gamelearn est le leader mondial dans le développement de jeux vidéo pour la formation en entreprise. Avec plus de 10 ans d'expérience, Gamelearn est devenu la référence du game-based learning, la grande tendance dans le secteur de la formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *