Ibrahim Jabary, P.-D.G. de Gamelearn, participe à la rencontre digitale Pioneros, organisée par El País Retina

Ibrahim Jabary, P.-D.G. de Gamelearn, participe à la rencontre digitale Pioneros, organisée par El País Retina

Le dernier événement« Pioneros », organisé par El País Retina avec la collaboration de Banco Santander, a été diffusé en direct et en ligne le 9 septembre 2020. Cette fois-ci, il a porté sur les nouveaux modèles d’éducation. En raison du contexte actuel lié à la crise sanitaire du COVID-19, l’événement a analysé le comportement des gens et a détaillé les compétences requises afin d’adapter les connaissances aux besoins émergents, de créer des emplois et de garantir l’égalité des chances.

Jaime García Cantero, gestionnaire de contenu du forum Retina, a eu le plaisir d’accueillir trois personnalités importantes d’entreprises innovantes liées à la gestion et à la formation des talents, et leur a demandé de partager leurs points de vue et leur expérience. Ibrahim Jabary, cofondateur et P.-D.G. de Gamelearn, Azahara Palomero, fondatrice et P.-D.G. de Looking 4 Talent, et Mariana Costa, fondatrice et P.-D.G. de Laboratoria, ont donc profité de cette occasion pour parler de la nouvelle normalité et de la formation continue.

Nouveaux comportements et compétences pour un environnement digitalisé incertain

La pandémie déclarée dans le monde entier par l’OMS en mars 2020 a sans aucun doute accéléré la tendance vers la digitalisation. L’obsolescence des compétences professionnelles risque donc de monter en flèche et, pour faire face à ce problème et maintenir les emplois, les salariés et les entreprises devront garder cela à l’esprit.

L’Indice relatif à l’économie et à la société numériques (DESI, selon ses sigles en anglais) confirme, par exemple, que l’Espagne est dotée de bonnes infrastructures numériques, mais qu’elle doit améliorer sa gestion des talents. Actuellement, le système éducatif espagnol n’est pas en mesure de répondre à la demande de processus de sélection technologique. Pour faire face à ce problème, Azahara Palomero a souligné que de nombreuses entreprises ont mis en place des programmes de formation internes ad hoc afin de répondre à leurs besoins. Elles ont désormais tendance à rechercher des talents et à les former dès le début afin de les faire progresser. On voit ainsi émerger au sein des sociétés des projets des services RH, qui mettent en place des évaluations des performances, des plans de formation, des plans de développement et qui supervisent également de façon individualisée les employés.

« Les entreprises recherchent des profils adaptés à leur stratégie et à leurs besoins. Un gestionnaire de big data n’a pas forcément le même profil dans tous les cas. Cela dépendra en grande partie de l’entreprise dans laquelle il travaille », a expliqué Azahara Palomero.

Pour répondre à ces besoins, il existe toutes sortes de programmes de formation : en format e-learning, en mode « bootcamps », en modalité présentielle et très pratiques. Et n’oublions pas la formation continue. Sans elle, il est impossible de s’adapter aux avancées digitales progressives, ou de toute autre nature.

Game-based learning : l’e-learning qui attire les apprenants et qui est nécessaire à la formation continue

En cette époque de distanciation sociale et d’implantation de mesures visant à éviter la propagation du coronavirus, la formation présentielle au sein des entreprises, qui était en baisse avant la pandémie, est maintenant sur le point de disparaître.

Il convient désormais d’offrir des formations en ligne. Voilà pourquoi l’e-learning est la solution idéale pour répondre rapidement à la demande croissante de formation continue. Mais Ibrahim Jabary, P.-D.G. de Gamelearn, a rappelé que l’e-learning ne devait pas être ennuyeux. En général, les cours en ligne obtiennent un taux moyen d’abandon de 75 % et un NPS (Net Promoter Score) de -20. Cette tendance négative peut et doit être inversée. Voilà pourquoi Gamelearn développe des jeux vidéo pour la formation en entreprise depuis déjà plus de dix ans et a atteint des taux de finalisation de 90 % et un NPS proche de 50.

« Il n’est pas facile de faire jouer les adultes. Mais c’est possible et cela fonctionne. On aurait du mal à y croire mais les meilleures notes de nos cours sont parfois obtenues par des gens relativement âgés », a expliqué Ibrahim Jabary.

Selon lui, l’heure est venue de faire place à la transformation digitale. Cette tendance a été décisive pour que Gamelearn lance sur le marché son moteur de création de jeux vidéo de formation, l’Editor. « Ainsi, toutes les organisations qui le souhaitent pourront également innover dans leur formation en entreprise et faire en sorte que leur e-learning atteigne les objectifs d’apprentissage et de participation souhaités », a-t-il indiqué.

Le principal défi consiste à « apprendre à apprendre »

Les invités à cette rencontre digitale, la troisième à avoir lieu en ligne, ont affirmé que tout le monde (les professionnels, le secteur de l’éducation et les entreprises) va devoir apprendre à s’adapter à un nouveau contexte plus rapidement que prévu.

Les travailleurs devront donc être responsables afin de promouvoir leur développement personnel grâce à l’aide de leurs entreprises, et il faudra également renouveler rapidement de nombreux programmes universitaires. Selon les intervenants, le boom digital déclenché par la crise sanitaire nous forcera à apprendre comment utiliser les nouvelles technologies pour améliorer ce processus d’apprentissage. Ils ont finalement conclus qu’il faudra optimiser la technologie pour nous aider à apprendre.

En ce sens, Mariana Costa, P.-D.G. et fondatrice de Laboratoria, a insisté que : « La crise a mis en avant la fracture digitale qui existe. Il est donc grand temps de chercher une solution à ce problème. Il faut agir sans plus attendre. Nous devons désormais nous soucier d’apprendre à apprendre. Améliorons les compétences transversales, et définissons des objectifs d’apprentissage individuels. »

Gamelearn est le leader mondial dans le développement de jeux vidéo pour la formation en entreprise. Avec plus de 10 ans d'expérience, Gamelearn est devenu la référence du game-based learning, la grande tendance dans le secteur de la formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *