Huit conseils pour utiliser le b-learning dans la formation en entreprise

Huit conseils pour utiliser le b-learning dans la formation en entreprise
Gamelearn Team

L’apprentissage hybride (en anglais, b-learning ou blended learning) est en train de devenir l’une des nouvelles tendances du monde de la formation en entreprise. Sa combinaison de cours présentiels et cours en ligne (ou toute autre ressource numérique) donne de grands résultats, grâce à l’utilisation du meilleur de chaque méthodologie. De plus en plus, les entreprises ne se demandent plus si elles doivent ou non faire du b-learning, mais comment réussir à l’appliquer avec succès.

Pour cela, nous vous présentons huit recommandations en matière de b-learning qui ont permis à des entreprises du monde entier d’obtenir d’excellents résultats :

1. Pensez aux besoins de votre entreprise

Avant toute chose, pensez à l’objectif que vous voulez atteindre, et ses bénéfices pour votre entreprise. Ne vous souciez pas de la technologie ni de la méthodologie b-learning, mais seulement de ce que vos employés ont besoin d’apprendre. Concevez l’ensemble du programme de formation en pensant uniquement aux résultats que vous voulez obtenir. Seulement ensuite, commencez à réfléchir à la meilleure façon de le faire par b-learning.

2. Expliquez à vos employés le programme de b-learning

Avant de commencer votre formation b-learning, il est important que vous organisiez une séance pour expliquer à vos employés son fonctionnement et ses objectifs. Parlez-leur de ses avantages, de tout ce qu’ils vont apprendre au cours des semaines ou des mois à venir, et de ce qu’ils vont avoir besoin de faire à chaque instant. Envoyez-leur une feuille de route avec tous les détails, et expliquez-leur les choses qu’ils devront faire en ligne, et hors-ligne.

3. Utilisez les cours présentiels de façon efficace

L’une des clés du b-learning réside dans la bonne utilisation des cours présentiels. Comme les élèves ont déjà suivi des cours en ligne, les professeurs n’ont plus besoin de perdre leur temps avec des explications générales ou des cours magistraux. L’idée est d’utiliser les salles de classe pour ne faire que ce que l’on ne peut pas faire en ligne : travail en équipe, questions au professeur, dynamiques de groupe, débats, exercices pratiques ou résolution de problèmes. De cette façon, et grâce à ce qu’ils ont déjà étudié en ligne, les employés peuvent tirer le meilleur parti des cours présentiels.

4. Assistance et aide technique

Ce n’est pas parce que les apprenants peuvent suivre une partie de la formation devant leurs ordinateurs, tablettes ou téléphones portables que vous ne devez pas les aider. Assurez-vous que votre LMS et vos cours en ligne sont étayés par une excellente assistance technique, des pages d’aide de qualité, des tutoriels vidéo et un bon soutien aux apprenants. La technologie employée pour les cours en ligne doit être simple et intuitive. Veillez à ce qu’elle ne devienne pas un obstacle au succès de la formation.

5. Combinez de façon efficace les formations en ligne et hors-ligne

L’une des erreurs les plus fréquentes des programmes de b-learning est de faire une distinction absolue entre les cours en ligne et les cours présentiels. Or, l’objectif est précisément tout le contraire : les deux méthodologies doivent servir à renforcer et mettre en pratique (sous différents formats) tout ce qui a été appris. Faites donc en sorte que ce qui est appris en ligne puisse ensuite être appliqué hors-ligne, et que les deux modalités s’associent et se renforcent mutuellement.

6. Calendrier et logistique

Les employés doivent connaître, dès le départ, ce qu’ils vont devoir faire dans la salle de classe d’une part, et sur leurs ordinateurs d’autre part. Ils pourront ainsi planifier la formation à leur mesure et terminer les cours dans les délais. Cela est tout particulièrement important pour les cours et leçons en ligne : prévenez-les au moins deux semaines à l’avance de toutes les tâches qu’il leur faudra réaliser et indiquez-leur le temps approximatif dont ils auront besoin pour venir à bout de chaque unité de formation.

7. Gamifiez la formation b-learning

L’adoption du b-learning ne doit pas vous empêcher d’intégrer d’autres méthodologies ou éléments de motivation. L’une des méthodes les plus intéressantes passe par la gamification : utilisez les classements, encouragez une compétition saine et récompensez les employés qui terminent chaque unité les premiers, et avec les meilleurs scores. Beaucoup d’entreprises organisent même une cérémonie de remise de prix (avec des trophées ou autres types de récompenses) pour les premiers classés. Dans la partie de formation en ligne, n’hésitez pas non plus à tirer parti des avantages de l’apprentissage par les jeux vidéo (game-based learning). Plus l’expérience du b-learning sera riche et complète, meilleurs seront les résultats.

8. Demandez un feedback sur le b-learning

La méthodologie b-learning vous offre une excellente occasion d’obtenir le feedback de vos employés. Utilisez les cours en ligne pour recevoir de façon instantanée des données regroupées sur tous les employés et obtenir une vision générale de la réussite ou de l’échec du programme. N’oubliez pas non plus d’organiser des entretiens individuels lors des cours présentiels pour obtenir des réponses plus approfondies et développées. Tout cela vous aidera à améliorer encore l’expérience des employés et vos propositions de b-learning.

Gamelearn est le leader mondial dans le développement de jeux vidéo pour la formation en entreprise. Avec plus de 10 ans d'expérience, Gamelearn est devenu la référence du game-based learning, la grande tendance dans le secteur de la formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *