Accueil Blog Game-based Learning, ludification et Serious Games Histoire d’une réussite de formation game-based learning : Merck Sharp & Dohme (MSD)

Histoire d’une réussite de formation game-based learning : Merck Sharp & Dohme (MSD)

Histoire d’une réussite de formation game-based learning : Merck Sharp & Dohme (MSD)

Il est possible de former les employés à de nouvelles compétences professionnelles, telles que la négociation, la communication ou la gestion du temps, par le biais de jeux vidéos. Cela existe et cela fonctionne. Ainsi en a fait la preuve la filiale espagnole de Merck Sharp & Dohme (MSD), l’une des plus grandes entreprises pharmaceutiques internationales, qui est devenue en 2009 la première entreprise du monde à choisir un modèle d’apprentissage basé sur les jeux vidéo.

Après cinq années de formation, la société leader en santé mondiale a présenté les résultats d’une initiative innovante et révolutionnaire dans le domaine de la formation d’entreprise : l’apprentissage grâce à des simulateurs (game-based learning). Et cette initiative a directement joué sur l’amélioration des résultats de MSD :

  1. L’entreprise a identifié une amélioration de 25 % des compétences mises en œuvre.
  2. L’augmentation de la productivité a été de 8 % chez les différents profils formés : postes élevés, directeurs, responsables ou chefs d’équipe, commerciaux et employés.
  3. Depuis 2009, MSD a vu le coût de formation par employé diminuer de 58 %.
  4. Le taux de finalisation des cours a atteint 98 %.
  5. Le niveau d’applicabilité des contenus est de 99 %.
  6. La valorisation réalisée par le service de formation et développement est de 4,8 sur 5.

Voir l’étude de cas MSD
C’est ainsi que MSD est devenue l’une des premières entreprises à utiliser cette méthodologie pour un projet d’une durée de plus de 5 ans et concernant 760 employés. Le modèle, reposant sur l’utilisation de cours sous la forme de jeux vidéo, a permis un apprentissage efficace de plus de 60 % du personnel.

employés formés chez MSD

Le programme était centré sur le développement de compétences non techniques par le biais de deux cours en simulateur :

  1. Le Serious Game de négociation Merchants pour l’apprentissage et l’amélioration de compétences telles que la négociation, la communication et la résolution des conflits.
  2. Le Serious Game de productivité Triskelion pour le développement d’un système personnel d’organisation efficace, via lequel sont développées des compétences telles que la gestion du temps et des tâches, ainsi que la productivité personnelle.

Amélioration de l’engagement

« L’une de nos principales préoccupations est l’amélioration de l’engagement de l’employé dans la formation et c’est la raison pour laquelle nous avons déployé ce programme », assure Tanit Ruiz, responsable du service de formation et développement de MSD. Une préoccupation qui a disparu après l’amélioration de 6 % mesurée dans le niveau de motivation des employés, selon la dernière enquête sur l’ambiance au travail réalisée par l’entreprise.

Cette enquête montre également une amélioration de l’ambiance au travail de 6 % chez le personnel, par rapport aux enquêtes précédentes. Ce chiffre est une conséquence directe de l’une des compétences travaillées dans le programme : la conciliation de la vie professionnelle et sociale de l’employé.

niveau engagement MSD

De nouvelles réponses à de nouveaux défis

« L’ancien modèle de formation qui voulait que les employés passent deux jours assis dans une salle de classe a eu sa raison d’être et son impact en son temps, mais à présent il est évident qu’il ne marche pas », déclare Tanit Ruiz. La combinaison des critères d’innovation et d’efficacité a été à l’origine du choix de MSD en faveur de la méthodologie game-based learning. Un modèle, celui développé par l’entreprise de gamification espagnole Gamelearn, qui mélange à la perfection des contenus de qualité et une approche pratique, un simulateur sophistiqué et des techniques de gamification au sein d’un seul et même produit : un cours sous la forme d’un jeu vidéo.

jeux formation

En résumé, la nécessité d’accélérer sa ligne stratégique et le choix du développement du talent en réponse aux défis du marché ont amené MSD à poursuivre le programme d’apprentissage basé sur des jeux vidéo. Suite aux résultats obtenus, la formation des compétences occupe désormais 40 % du plan de formation stratégique de MSD España, dans l’attente de l’arrivée de Pacific pour le développement de compétences de leadership et gestion des équipes.

Télécharger l’étude de cas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ebooks et livres blancs gratuits