Guide simple pour convaincre la direction de votre plan de formation

La formation vise à développer les compétences techniques des salariés, c’est-à-dire celles qui sont liées aux activités du poste de travail. La formation est nécessaire pour répondre aux normes exigeantes de la fonction et ainsi augmenter la productivité. Ils sont identifiés à partir d’un besoin au sein des entreprises, lors de la mise en place d’un nouveau système opérationnel. Maintenir la productivité de l’équipe à un haut niveau est certainement l’un des plus grands challenges de la gestion d’une entreprise. En effet, nous nous penchons sur des personnes ayant des personnalités, des limites et des affinités différentes. De ce fait, la formation des employés est considérée comme une action stratégique. Avec une équipe bien formée, une entreprise a une longueur d’avance pour réaliser de meilleurs résultats.

Alors comment convaincre la direction d’une stratégie de formation efficace ? Quels sont les arguments ?

1. Une équipe plus compétente

Plus les compétences techniques et émotionnelles sont développées chez les employés de l’entreprise, meilleures sont les performances des employés. Par conséquent, l’entreprise sera plus productive. Cela a également un impact sur le climat organisationnel et le niveau de prestation des services, qui tendent à atteindre un degré d’excellence.

2. Amélioration du climat organisationnel

Lorsque les personnes sont en mesure de remplir leurs fonctions et que l’équipe de direction est prête à répondre aux besoins de chaque employé, l’entreprise acquiert une culture organisationnelle axée sur l’apprentissage. Cela génère un climat organisationnel favorable, qui contribue également aux résultats de l’entreprise.

3. Bâtir une réputation

Si votre direction ne reconnaît pas le mérite de vos réalisations, les nouveaux projets ou la proposition d’un nouveau système de ressources humaines auront du mal à se concrétiser. Dans le monde d’aujourd’hui, vous devez générer des résultats par anticipation. Pour y parvenir, mettez à jour vos mesures et vos rapports avant même de formuler des demandes de ce type. L’idée est simple : vous produisez déjà plus et mieux que vos prédécesseurs, et avec une nouvelle formule, vous produirez dans de meilleures conditions. Également, la réputation externe peut être revue en participant à des événements, avec la publication sur les réseaux sociaux ou en faisant la promotion d’œuvres caritatives. 

4. Avoir des objectifs bien définis

Tout votre discours de défense du projet doit être basé sur les objectifs à atteindre. Gardez toujours à l’esprit que les objectifs sont les premières motivations pour la création et l’exécution d’un projet. Dans la pratique, vous devrez démontrer clairement, et souvent de manière très détaillée, comment tout le travail à effectuer contribuera à faire passer l’entreprise au niveau supérieur. C’est le feedback qui convainc, pas l’explication de la manière dont le travail sera effectué. Lorsque les objectifs sont clairs pour vous et votre équipe, il est beaucoup plus facile de présenter l’idée aux personnes qui peuvent approuver le projet, clarifier les doutes et traiter harmonieusement les oppositions.

5. Proposer une stratégie innovante

Aujourd’hui, plusieurs types de formations sont sur le marché. Avoir un catalogue bien fourni peut-être un avantage mais les entreprises doivent investir dans l’innovation. À l’ère du numérique, les cours sur papier et PowerPoint ne sont plus actuels et bénéficient d’une mise à jour. Les entreprises optent dorénavant pour une formation plus moderne avec l’e-learning, la gamification ou le game-based learning. De nouvelles formations qui rendent les employés plus productifs et offrent une nouvelle image à l’enseigne.

6. Établir un plan lié aux indicateurs de l’entreprise

L’une des meilleures façons de convaincre la direction est de lier l’action au résultat, c’est-à-dire faire un diagnostic et évaluer quels sont les objectifs des indicateurs qui ne sont pas atteints ou qui peuvent avoir de possibles améliorations de leurs résultats. Par exemple, si sur les six propositions faites par le secteur des ventes, une seule est acceptée par la direction, cela peut indiquer que votre équipe de ventes a certaines difficultés à atteindre ses objectifs et qu’il est nécessaire une formation pour clôturer les ventes. Si cette dernière n’est pas effectuée, les indicateurs de ce secteur seront compromis. Les entreprises peuvent recourir à plusieurs types d’indicateurs : feedback, taux, sondage, etc. Nous pouvons voir dans le sondage issu du rapport de Gamelearn Serious Games, Serious Impact, que 61% des personnes sondées constatent une augmentation de leurs capacités après la formation. Un indicateur concret qui permet de déterminer votre qualité de travail au sein de l’entreprise.

Graphique provenant du rapport Serious Games, Serious Impact montrant le calcul de l’impact de la formation.

7. Analyser votre équipe interne

Pour certaines formations, il est possible de trouver une personne qualifiée au sein de l’équipe elle-même pour réaliser les objectifs, de faire une analyse approfondie des qualifications de l’équipe interne, et de créer un groupe de “possibles” responsables de la communication des connaissances, ce qui aidera l’entreprise à réduire le budget consacré à la formation, et à utiliser davantage sa propre équipe pour obtenir des résultats.

Articles similaires

Laissez un commentaire