Comment traiter la formation aux compétences techniques et spécifiques dans un programme de RH ?

Nous vivons dans un monde de plus en plus dépendant de l’automatisation et de ses outils. Les nouvelles technologies, les fonctions personnalisées et d’autres innovations permettent aux personnes et aux entreprises d’optimiser leur travail quotidien, en effectuant une série d’activités avec moins d’efforts. Cependant, les professions qui se consacrent à l’amélioration des expériences et au développement professionnel ne sont pas les seules à se distinguer sur le marché des technologies. Investir dans un outil est également important et un facteur qui motive de nombreux employés à se former et à renforcer leurs capacités.

Tout d’abord, il est important de comprendre les différents types d’outils de formation disponibles pour les employés. Cela peut inclure des modules en ligne, des sessions de formation en personne, des vidéos et des livres électroniques. Chacun de ces outils peut être utilisé pour enseigner des compétences spécifiques à l’entreprise.

Une fois les outils de formation sélectionnés, les responsables des ressources humaines peuvent planifier la formation. Cela peut inclure la détermination des calendriers de formation, la planification des sessions en petits groupes ou en individuel, et la détermination de la méthode la plus appropriée pour évaluer les résultats de la formation.

En témoigne la création de Gamelearn : l’Editor. C’est un outil qui permet aux entreprises de bénéficier de jeux vidéo de formation (ce qu’on appelle le game-based learning) avec une personnalisation qui saura s’adapter à toutes les professions. Également, vous disposez d’une équipe de professionnels dédiés à la production de votre demande.

Les compétences techniques (ou hard skills)

Les compétences techniques, également appelées « hard skills », sont un ensemble de connaissances et de capacités spécifiques qui peuvent être mesurées et apprises. Elles sont souvent requises pour des tâches spécifiques dans un travail et peuvent être différenciées des compétences « soft skills« . Les employeurs recherchent souvent ces compétences lors du recrutement et de l’embauche de nouveaux employés.

Il existe plusieurs types de compétences techniques. Voici certains exemples :

  • Compétences informatiques : Il s’agit de compétences en matière de logiciels, de matériel informatique et de technologies de l’information. Elles incluent des compétences en programmation, en conception de sites Web, en gestion de bases de données, en réseaux et en sécurité informatique.
  • Compétences en production : Il s’agit de compétences liées à la production de biens ou de services, telles que la production en série, la fabrication, la production de biens de consommation et la production industrielle.
  • Compétences en finance : Il s’agit de compétences en matière de gestion des finances, telles que la gestion des budgets, la comptabilité, la fiscalité et la gestion des investissements.
  • Compétences en marketing : Il s’agit de compétences en matière de promotion, de publicité et de vente de produits ou de services. Elles incluent des compétences en marketing numérique, en marketing de contenu et en stratégie de marketing.
  • Compétences en ventes : Il s’agit de compétences en matière de vente de produits ou de services. Elles incluent des compétences en vente directe, en vente de produits de consommation et en vente de produits d’investissement.

Comprendre les compétences hard 

Dans un exemple hypothétique, une personne qui a étudié et s’est spécialisée dans un domaine spécifique et qui a de nombreuses années d’expérience, est considérée comme un professionnel ayant des compétences « hard skills« . Cela signifie qui garantit des connaissances pour développer les activités d’un département.

Face à de telles pressions, la spécialisation et la maîtrise (hard skill) du professionnel dans sa fonction ne suffisent plus à garantir la qualité et le maintien de ses relations et de sa routine. C’est pour cette raison qu’un processus de formation personnalisée, qui s’adapte à l’environnement du professionnel, afin qu’il puisse s’épanouir, est essentiel.

L’Editor, l’outil par excellence

L’outil Editor n’est pas un simple créateur de jeu vidéo, il permet aux apprenants de suivre une formation de qualité, à faible coût, personnalisée ou personnalisable, ce qui renforcera les aptitudes professionnelles de chaque personne qui utilisera cette innovation.Par ailleurs, l’évolutivité augmente également l’efficacité de la mise en œuvre, tout en garantissant le temps et l’engagement nécessaires pour que l’entreprise puisse planifier et gérer les autres activités des programmes de formation. L’Editor peut vous aider à intensifier les résultats en envisageant des approches qui stimulent l’engagement de vos employés et contribuent à la réalisation des objectifs proposés.

Alternalis est une société de conseil qui a exploité le potentiel de l’Editor pour créer des formations personnalisées.

En plus de l’Editor et de sa création de formations personnalisées, la plate-forme de Gamelearn propose également un large catalogue de jeux vidéo, dans plusieurs thématiques professionnelles, qui peut correspondre à tous les corps de métier. Cet outil vous propose d’adapter n’importe quel jeu en fonction du thème souhaité. Également, la partie storytelling est un atout majeur puisque c’est l’élément qui rendra l’expérience plus immersive.

Articles similaires

Laissez un commentaire