Comment éviter la procrastination et augmenter la productivité

Comment éviter la procrastination et augmenter la productivité

Par son origine latine, le verbe « procrastiner » semblerait plus volontiers relever du domaine de la médecine ou de la météorologie, mais il n’en est rien. De fait, il n’est pas rare que nous l’utilisions dans notre vie quotidienne, puisqu’il se réfère à l’habitude de remettre à plus tard des actions requérant notre intervention pour les remplacer par d’autres moins importantes, ou nous demandant moins d’efforts.

Que signifie procrastiner ?

En quelques mots, la procrastination est la tendance qui consiste à remettre à plus tard des tâches essentielles pour en réaliser d’autres certes plus agréables, mais moins importantes. Par exemple, quand nous devons répondre à un e-mail important et que nous finissons par regarder les dernières publications sur Facebook, ou encore lorsque nous avons un texte à rédiger et que nous succombons à la distraction des nouvelles du jour, de sorte que quand nous revenons à notre tâche, nous avons perdu le fil de ce que nous écrivions. Il s’agit en définitive du classique « il faut que », finalement relégué au second plan par autre chose qui nous pousse à tout remettre au lendemain.

Comment savoir si nous avons tendance à la procrastination ?

Si cela peut vous rassurer, nous en sommes tous victimes. Absolument tous. Or, même si tout le monde tente d’esquiver les tâches les plus complexes, il s’agit de faire en sorte que cela reste occasionnel, et ne se transforme pas en habitude.

Comment vaincre la procrastination

La clé pour rompre cette habitude pourrait se résumer en trois étapes, très simples à suivre :

1. Dressez chaque jour une liste des choses à faire 

N’en rajoutez pas. Choisissez simplement trois tâches, et identifiez celle qui vous semble la plus importante. Sur les 3T ainsi retenues, l’une d’elles, la T+, est celle que vous devrez réaliser coûte que coûte pendant cette journée.

2. Concentration

Consacrez deux ou trois heures par jour uniquement à ces tâches. Fermez votre courrier électronique, oubliez les réseaux sociaux et concentrez-vous sur ces objectifs. Si cela peut vous aider, vous pouvez mettre de la musique, ou la radio, ou quelque chose qui vous tient compagnie, mais sans vous distraire de la tâche principale à réaliser.

3. Accordez-vous une récompense

La procrastination a tendance à nous pousser vers des choses agréables pour nous écarter de notre objectif. Utilisez cela pour vous récompenser. Vous avez atteint votre objectif ? Accordez-vous une récompense. Vous avez réalisé vos 3T ? Accordez-vous une récompense. Il peut s’agir d’utiliser Facebook, de faire un tour, de manger un morceau… En définitive, quelque chose qui vous récompense pour le travail réalisé.

Que faut-il faire ensuite pour éviter la procrastination

Le principal problème de la procrastination est qu’elle nous empêche d’avancer. Les tâches que nous laissons de côté s’accumulent, et plus leur nombre s’agrandit, plus nous nous sentons submergés, et donc malheureux. Il est essentiel de définir des objectifs accessibles, et de simplifier. Fixez-vous des objectifs clairs, que vous êtes capables de réaliser. Quotidiens, mensuels et annuels. Ne tentez pas d’en faire plus que ce qui est nécessaire, et définissez la priorité des tâches réellement importantes pour pouvoir accomplir ces objectifs.

Cela va de soi, il est essentiel de viser des objectifs importants pour votre vie, et sur ce principe, de définir les tâches qui vous permettront de les atteindre. Ces objectifs vitaux peuvent être :

  • Chercher un meilleur travail.
  • Prendre soin de ma santé.
  • Payer mon hypothèque.
  • Être heureux dans mon couple.

Ces objectifs généraux doivent ensuite se décliner en tâches annuelles, mensuelles, hebdomadaires et quotidiennes.

Apprendre à éviter la procrastination par le jeu

Gamelearn a développé le cours Triskelion précisément pour vous aider à organiser votre temps, vos tâches et vos priorités. Vous apprendrez ainsi à optimiser votre productivité et à mieux utiliser votre temps. Il ne s’agit pas de travailler beaucoup, mais plutôt de se concentrer sur les tâches qui ont le plus d’impact sur vos objectifs finaux.

Gamelearn est le leader mondial dans le développement de jeux vidéo pour la formation en entreprise. Avec plus de 10 ans d'expérience, Gamelearn est devenu la référence du game-based learning, la grande tendance dans le secteur de la formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *