Accueil Blog Gestion du temps et productivité Améliorez votre productivité personnelle malgré les hautes températures

Améliorez votre productivité personnelle malgré les hautes températures

Améliorez votre productivité personnelle malgré les hautes températures

Les hautes températures peuvent constituer un problème pour améliorer votre productivité personnelle. Qui n’a pas déjà dû supporter la chaleur intense de l’été au bureau ? Qui n’a pas senti la fatigue, l’irritabilité, le stress que provoque le travail à des températures maximales dépassant les 30º extérieurs ?

De nombreuses recherches ont déjà prouvé que la température est directement liée à l’amélioration de la productivité personnelle et qu’aussi bien le froid extrême que la chaleur extrême font baisser nos performances.

Nous savons que l’arrivée de l’été est synonyme de fin d’une année de travail… Nous voyons à l’horizon les vacances si attendues, que nous préparons certainement depuis des mois… Nous nous distrayons plus, nous nous dispersons plus. Nous avons sur le bureau les mêmes objectifs qu’à toute autre époque de l’année, mais, à la moindre occasion, notre esprit a tendance à voyager vers des paradis côtiers. Les photos de nos amis profitant du soleil inondent soudain tous nos réseaux sociaux. Ce qui n’aide pas…

Et nous nous demandons alors quoi faire pour garder la bonne humeur, l’énergie, la prédisposition et, surtout, arriver à améliorer notre productivité personnelle quand visiblement l’univers conspire contre nous :

1. Surveillez la température du bureau

En premier lieu, il est fondamental de maintenir une température adéquate au bureau et, pour cela, la climatisation est notre grand allié. Il est important de rappeler que, comme son nom l’indique, elle doit « climatiser » l’air et non pas le refroidir : l’objectif est que la sensation thermique ne soit jamais exagérée. Voici quelques bons conseils concernant la climatisation. Selon les experts, la température idéale des bureaux doit se situer entre 24 et 25 degrés. Si elle est plus basse, elle peut affecter les personnes souffrant de MPOC, d’allergies ou d’asthme. Les entreprises doivent créer de bonnes conditions de travail pour leurs employés et mettre à leur disposition un point d’approvisionnement en eau fraîche pour éviter la déshydratation.

2. Restez organisé

Deuxièmement, la capacité d’organisation de doit pas être négligée. Il est vrai que le volume de travail baisse habituellement en été, mais il en est de même du nombre de personnes qui travaillent au bureau. Face à cela, il est important de continuer à garder le contrôle et l’ordre sur ses tâches pour maintenir la productivité. Et n’oubliez qu’il continue à y avoir des objectifs à atteindre.

3. Soyez positif

Soyez positif. Il est normal que la chaleur déclenche votre envie de sortir du bureau, cela arrive à tout le monde, mais pensez que, justement parce que c’est l’été, vous aurez plus d’heures de lumière pour en profiter hors de votre horaire de travail. Quand vous sortirez du bureau, il devrait vous rester une bonne partie de la journée pour faire d’autres choses : prendre l’air, vous promener, aller à la piscine.

4. Ne souffrez pas

Ne vous torturez pas. C’est compliqué, mais évitez de penser à ce que doivent être en train de faire vos collègues qui sont déjà partis en vacances. Ce sera encore pire, vous perdrez du temps et dépensez de l’énergie tandis que vous négligez les tâches réellement importantes. Votre tour finira par arriver aussi, il vous faut juste patienter un peu. Vous serez alors ravi de vous être donné à fond dans votre travail.

Vous pourriez être intéressé par : Soyez productif si vous voulez surmonter le syndrome post-vacances

5. Écoutez votre corps

Évitez les repas trop abondants qui vous font sentir trop lourd. La digestion suppose déjà un effort pour votre corps : ne lui compliquez pas encore plus la tâche quand la chaleur est intense. Buvez beaucoup d’eau : deux litres par jour est la quantité minimum recommandée par les médecins.

Quelles mesures adoptez-vous pour maintenir votre productivité personnelle malgré la chaleur et les hautes températures ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *