Accueil Blog Game-based Learning, ludification et Serious Games 8 techniques de négociation qui transforment un entrepreneur en un vendeur

8 techniques de négociation qui transforment un entrepreneur en un vendeur

8 techniques de négociation qui transforment un entrepreneur en un vendeur

Une grande partie de notre succès repose sur le fait de savoir vendre au public nos produits, nos services ou simplement nos idées. Quel que soit le secteur de votre entreprise, ces 8 technique de négociation efficaces pour vous transformer en un vendeur né pourront vous être utiles :

1. Se renseigner à fond

La règle numéro un avant de nous assoir à une table de négociation est de rassembler toute l’information possible concernant notre interlocuteur, ainsi que l’activité de notre acheteur. Toutes les données que nous pouvons obtenir nous aideront à mieux affiner notre proposition, ainsi qu’à connaitre nos faiblesses et nos forces et celles de l’autre partie.

Article pouvant vous intéresser : Comment préparer une négociation avec l’information la plus importante sur l’autre partie

2. Soigner les détails

Évitez l’improvisation en commençant votre négociation. Lancer un processus sans avoir travaillé ni organisé au préalable toute l’information dont vous disposez, et sans avoir décidé le point que vous souhaitez atteindre, ne fera que donner une mauvaise impression et vous éloigner de votre objectif. Soyez organisé et mettez l’accent sur ce qui vous rend fort. Soignez les détails, comme le font les grands leaders, pour garantir votre succès.

3. S’assurer de négocier avec la personne adéquate

Une des techniques de négociation les plus efficaces pour qu’un entrepreneur devienne un vendeur ayant du succès, c’est de s’assurer que nous négocions avec la bonne personne, c’est à dire avec quelqu’un ayant la capacité de décider. Si nous nous réunissons avec un responsable intermédiaire ou une personne ne pouvant prendre de décisions, nous perdrons notre temps.

4. Éviter les silences

Ce qui caractérise vraiment un bon vendeur c’est sa capacité à dialoguer. Éviter de rester silencieux. À cette fin, établissez une conversation au début des présentations et introduisez quelques données personnelles ou informelles pour briser la glace, même si cela semble un peu cliché. Évidemment, évitez les sujets d’actualité conflictuels ou qui peuvent intimider l’autre partie. Il s’agit de resserrer des liens et d’établir un climat de confiance qui nous permettra de tracer la voie du processus qui va commencer.

5. Transmettre son enthousiasme

Pour que personne ne s’ennuie, il est important que vous marquiez la différence. Fuyez les présentations longues et barbantes, essayez de parler manière simple et accessible pour que votre interlocuteur vous comprenne et ne perde pas le fil. Une fois que vous avez capté son attention, vous pouvez essayer d’utiliser certaines techniques de négociation efficaces qui incluent des animations et provoquent le dialogue, afin d’éviter la monotonie et d’éveiller l’intérêt.

Article pouvant vous intéresser : Nous vous présentons notre dernier Serious Game consacré au leadership, Pacific

6. Encourager le dialogue

Ne pas monopoliser toute l’intervention est important pour transmettre une attitude ouverte et disposée au dialogue. Cela permet la participation et déclenche chez l’autre une sensation positive de confiance et collaboration mutuelle. Certaines études démontrent qu’un vendeur a davantage de possibilités de conclure un accord satisfaisant s’il parle moins que son interlocuteur durant la négociation.

 

7. Faire preuve de flexibilité

Tout bon négociateur digne de ce nom doit être prêt à céder sur certains aspects s’il veut pouvoir conclure un accord avantageux. Pour être un vendeur qui réussit, tout réside dans le fait de faire preuve de souplesse et de savoir jouer avec tout l’éventail de possibilités que nous offre le dialogue dans un environnement de coopération, bénéfique pour les deux parties. N’oubliez pas qu’il est important d’établir des relations à long terme, impossibles à conserver si nous ne nous montrons pas tolérants.

8. Exiger un engagement

Si la négociation arrive à sa fin, il est important que la visite se termine avec une sorte d’engagement par écrit, que ce soit la signature d’un contrat ou un document quelconque qui atteste des points sur lesquels un accord a été conclu. De cette manière, le vendeur pourra plus tard « faire pression » avec davantage de garanties, et en même temps, les deux parties savent clairement quels sont les sujets qui ont été convenus.

Quelles sont vos techniques de négociation efficaces pour être un bon vendeur ? Qu’est-ce qui fait de vous un entrepreneur à succès ? Laissez-nous un commentaire !

Gamelearn est le leader mondial dans le développement de jeux vidéo pour la formation en entreprise. Avec plus de 10 ans d'expérience, Gamelearn est devenu la référence du game-based learning, la grande tendance dans le secteur de la formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *