Accueil Blog Ressources Humaines 8 problèmes associés à la formation en ligne et leurs solutions

8 problèmes associés à la formation en ligne et leurs solutions

8 problèmes associés à la formation en ligne et leurs solutions

Le monde de l’éducation et de la formation évolue vers les systèmes en ligne. Leurs bénéfices sont incomparables : réduction des coûts, grande flexibilité pour l’apprenant et possibilité de former simultanément des milliers de personnes, où qu’elles soient dans le monde. À cela s’ajoute la possibilité de surveiller ce que font les apprenants à chaque instant, et de briser l’inertie et la passivité des cours présentiels.

Cependant, l’e-learning n’est pas dénué de problèmes. La formation en ligne possède un certain nombre de particularités qui peuvent en compromettre (ou limiter) la réussite. L’e-learning est loin d’être la panacée. Vous ne pourrez développer de programmes capables d’exploiter tout son potentiel que si vous connaissez les problèmes auxquels d’autres entreprises et institutions doivent faire face.

Pour ce faire, cet article identifie les 8 grands problèmes de la formation en ligne. Mais ne vous inquiétez pas : nous leur avons tous trouvé une solution.

Problème 1 : la formation en ligne est ennuyeuse

Même si la formation en ligne est supposée mettre un terme à l’ennui des cours présentiels, ce n’est pas toujours le cas. La plupart des cours d’e-learning sont d’interminables textes suivis d’une longue liste de questions du type QCM incapables de motiver les apprenants. Ce n’est pas de l’e-learning, mais de l’e-reading.

Ce genre de cours provoque l’ennui de nombre des apprenants qui suivent une formation en ligne. Et ce manque d’engagement et de motivation est précisément l’une des principales causes de l’échec des cours d’e-learning. Les apprenants ne voient tout simplement pas l’intérêt de suivre la formation, ne se connectent pas à la plate-forme et ne terminent pas le cours. Les MOOC (Massive Open Online Course), ou formations en ligne ouvertes à tous (FLOT), en sont un bon exemple : seuls 10 % des apprenants qui s’inscrivent à un cours vont jusqu’au bout.

Solution : trouvez une formation en ligne dynamique, amusante et interactive

Pour éviter l’ennui des apprenants, trouvez des cours en ligne qui soient à la fois interactifs, dynamiques et amusants. Aux débuts de l’e-learning, cela aurait été une tâche difficile, mais plus aujourd’hui : il y a désormais des fournisseurs qui proposent tous types de formation interactive sous forme de défis et d’aventures, avec des vidéos, des mises en récit, des solutions gamifiées, des simulateurs assurant la mise en pratique ou encore un apprentissage par les jeux vidéo (game-based learning).

Si vous voulez donner une ultime touche de motivation à votre formation, créez d’autres stimuli. L’expérience montre, par exemple, que chaque fois qu’il y a un diplôme officiel ou un certificat, les apprenants s’impliquent davantage dans la formation. Vous pouvez également encourager la compétitivité en ajoutant un système de classements ou en récompensant les meilleurs (entre autres, sous forme de gratification). Cela améliorera l’engagement de vos employés et les encouragera à terminer les cours, mais encore et surtout leur permettra d’apprendre davantage et mieux.

Problème 2 : les apprenants se heurtent à des difficultés techniques

Même si cela peut sembler une évidence, les problèmes techniques sont l’un des principaux obstacles à la formation en ligne. Il y a souvent des problèmes de compatibilité (avec les systèmes d’exploitation, les navigateurs ou les smartphones), les cours se bloquent, ou l’apprenant ne sait pas comment poursuivre. Tout ceci exacerbe les frustrations et amoindrit la motivation des employés, qui voient leur expérience d’apprentissage interrompue et finiront probablement par abandonner la formation.

Solution : offrez des cours multiplates-formes et une assistance personnalisée

Devant un tel enjeu, misez sur la simplicité. Sélectionnez des cours en ligne qui requièrent peu de mémoire interne, peu de débit internet et un script à la fois simple et solide. Donnez priorité aux cours qui ne requièrent pas le téléchargement de logiciels ni l’impression de documents. Si vous réalisez vous-même la formation auparavant, prêtez attention à la qualité du son (c’est là un aspect souvent négligé) et veillez à tester le cours sur plusieurs smartphones, navigateurs et systèmes d’exploitation.

D’autre part, sélectionnez des formations en ligne qui possèdent une page d’aide simple et complète, avec une rubrique détaillée de questions fréquentes (FAQ) et un excellent service d’assistance aux apprenants. Si le cours en ligne possède un chat, une adresse électronique ou un forum où résoudre les problèmes techniques, vous éviterez que la technologie ne soit un obstacle au processus d’apprentissage.

Problème 3 : les apprenants ne savent pas que votre cours existe

Cela arrive très fréquemment : vous avez préparé une formation en ligne pendant des mois, vous avez choisi le meilleur fournisseur, vous savez que le cours est indispensable pour vos employés… mais personne, au sein de votre organisation, ne connaît son existence. Les apprenants ont à leur disposition des centaines ou des milliers de cours, et ils sont souvent débordés par leur charge de travail et la routine. Le résultat : personne ne sait en quoi consiste la formation, et donc, personne ne la suit.

Solution : lancez une campagne de communication

Si vous voulez que vos apprenants prêtent réellement attention à vous, envisagez de lancer votre plan de formation comme s’il s’agissait d’une première à Hollywood. Faites une présentation dans le plus grand auditorium de l’entreprise, où vous pourrez projeter une bande-annonce ou un extrait du cours en ligne. Le directeur général de l’entreprise peut aussi prendre la parole. Créez des expectatives à travers une chaîne d’e-mails ou posez de grandes affiches au bureau (du type « On recherche » ou « Première », par exemple) Tout cela éveillera l’intérêt des apprenants, et vous parviendrez à créer une attente avant même d’avoir lancé la formation. Veillez à bien expliquer en quoi cette formation est importante pour eux, et la façon dont elle va les aider à être de meilleurs professionnels et de meilleures personnes.

Veillez également à informer vos supérieurs et tous les responsables de chaque service. D’après l’expérience de plusieurs organisations, les cours en ligne fonctionnent bien mieux lorsqu’il est possible d’impliquer les seniors de l’entreprise. Ils seront capables de donner du temps libre aux membres de leur équipe pour suivre la formation, montreront l’exemple et encourageront la réalisation des cours par leurs subordonnés.

Problème 4 : les apprenants n’ont pas le temps de suivre la formation en ligne

Le format e-learning offre une très grande flexibilité aux apprenants : ils peuvent suivre les cours au moment et à l’endroit qui leur convient le mieux, à leur propre rythme et sans aucune contrainte physique. Toutefois, le problème est que cette grande flexibilité se traduit souvent en inaction. Le temps passe, dans l’attente que les apprenants accèdent à la formation et terminent le cours. Ils jouissent de tellement de flexibilité et disposent de tant de temps… qu’au bout du compte, ils ne trouvent jamais le moment de le faire.

Solution : imposez une limite de temps et envoyez des messages de rappel

Pour résoudre ce problème, veillez tout d’abord à ce que les cours soient divisés en plusieurs parties comprenant des leçons brèves qui peuvent être réalisées en peu de temps. Si l’apprenant se retrouve face à de trop grands blocs pédagogiques, il est probable qu’il ne trouve jamais le temps de les réaliser. Divisez les cours, et vous vaincrez.

D’autre part, n’ayez pas peur d’imposer une limite de temps. Le fait qu’une formation soit en ligne ne veut pas dire que l’on ne doive pas placer d’échéances. Établissez un calendrier simple et clair avec les dates auxquelles doivent s’achever les différentes parties de la formation en ligne. Envoyez aussi des messages de rappel aux apprenants pour leur indiquer que le temps passe et les encourager à terminer le cours.

Problème 5 : les apprenants ont besoin de parler avec des gens

Les cours en ligne ont beaucoup d’avantages, mais il faut bien reconnaître leurs limites également. Parfois, il peut se produire une certaine frustration chez les apprenants due à l’absence de relations humaines et d’un professeur, ou à l’impossibilité de discuter avec leurs compagnons de classe. Ce monde en ligne, aussi vaste soit-il, peut quelquefois être insuffisant aux apprenants désireux d’avoir un espace physique où résoudre leurs doutes ou mettre leurs connaissances en pratique à travers des outils physiques.

Solution : service personnalisé, forums et réseaux sociaux

L’une des solutions à ce problème consiste à favoriser toutes les interactions personnelles au sein du monde en ligne. Vous pouvez organiser des webinaires, des séances de travail en groupe ou des forums sur lesquels les participants à la formation peuvent débattre et dissiper leurs doutes. Il est fondamental que les apprenants aient à leur disposition un professeur de référence avec lequel communiquer (par exemple, à travers des tutorats via Skype). Il est également possible d’encourager l’utilisation des réseaux sociaux pendant la formation, afin d’ajouter une autre couche d’interaction sociale et d’humanisation au processus pédagogique.

Une autre solution consiste à associer les cours en ligne aux cours présentiels. Il est démontré que ce type de formation mixte (connue sous le nom de blended learning) sert à renforcer l’apprentissage et la valeur pédagogique de la formation. Pour ce faire, que ce soit avant, pendant ou après le cours, vous pouvez organiser des débats entre les apprenants ou des sessions présentielles avec le professeur. Vous unirez ainsi le monde hors ligne au monde en ligne et lèverez l’une des contraintes les plus évidentes de l’e-learning.

Problème 6 : les apprenants ne peuvent pas mettre en pratique les connaissances acquises

La science a démontré que la meilleure façon d’apprendre était la mise en pratique (le célèbre learning by doing). Seules la mise en pratique directe de ce que nous faisons et l’expérimentation (experimental learning) nous permettent d’intérioriser et de mémoriser les contenus et les compétences que nous apprenons. Or, de nombreux cours en ligne négligent cette partie, et se concentrent uniquement sur des contenus théoriques et des lectures à n’en plus finir. Les apprenants ne peuvent donc pas mettre leur apprentissage en pratique, et le processus n’atteint pas son plein potentiel.

Solution : recourez à des cours utiles et axés sur la pratique avec l’aide de simulateurs

Pour que vos apprenants puissent appliquer leurs connaissances, l’une des conditions incontournables est que les cours soient utiles et axés sur la pratique. Les employés doivent sentir (même d’un point de vue égoïste) que la formation va leur être utile dans leurs tâches quotidiennes et va les aider à être de meilleurs professionnels (ou de meilleures personnes). Si les cours d’e-learning remplissent ce critère, les personnes formées pourront appliquer ce qu’elles ont appris au monde réel.

D’autre part, pour garantir l’aspect pratique de votre formation en ligne, vous devez utiliser des simulateurs. De tels dispositifs ont été utilisés pendant des décennies (par exemple, pour la formation de pilotes d’avions ou de chirurgiens) pour recréer des situations réelles et permettre la pratique directe et l’expérimentation dans un environnement sûr et contrôlé. Si vous ajoutez des simulateurs à votre formation, vous parviendrez à résoudre ce problème en garantissant la mise en pratique des nouvelles connaissances et compétences des apprenants.

Problème 7 : la qualité des cours est médiocre

Les apprenants sont motivés, le cours a l’air intéressant, une campagne de communication a été lancée pour informer tout le monde… mais la qualité des contenus n’est pas à la hauteur. À l’ère de la surinformation, où des milliers de cours gratuits sont disponibles en ligne, avec des plates-formes aussi puissantes que Wikipédia, YouTube ou Google, il est indispensable que le contenu des cours soit au plus haut niveau. Beaucoup d’apprenants finissent cependant par être frustrés en découvrant qu’ils peuvent finalement mieux apprendre par eux-mêmes qu’à travers les cours médiocres, trop simples, que leur offrent leurs entreprises ou institutions.

Solution : n’offrez que ce qu’il y a de mieux

Le monde a beaucoup changé ces dernières années, et vous constatez probablement qu’il en va de même de votre travail. En tant que responsable de formation, à l’heure actuelle, l’une de vos principales missions consiste à trouver, sélectionner et hiérarchiser les meilleurs cours. N’oubliez pas : vous devez être capable de surpasser Google. Alors, ne sélectionnez que ce qu’il y a de mieux.

Problème 8 : le cours en ligne n’a aucun impact sur votre organisation

Parfois, la formation e-learning réussit à vaincre tous les obstacles précédents. Les apprenants peuvent accéder au cours, n’ont aucun problème technique, terminent la formation dans les temps et peuvent mettre les enseignements reçus en pratique. Mais… quel est l’impact sur votre organisation ? Avez-vous amélioré le capital humain de votre entreprise ? Quels résultats pouvez-vous montrer à vos supérieurs ? Beaucoup de projets d’e-learning échouent tout simplement parce qu’ils ne réussissent pas à avoir un impact sur l’ensemble de l’organisation.

Solution : alignez les cours en ligne sur les objectifs de votre organisation (et mesurez !)

La meilleure façon de résoudre ce problème est de planifier avant de lancer la formation. Vous devez définir clairement vos objectifs pédagogiques et savoir pourquoi vous souhaitez que vos apprenants réalisent ce cours en ligne. Le plus important est que la formation soit en phase avec les intérêts de votre entreprise ou institution. Vous devez sélectionner des matériels qui vont effectivement contribuer à l’accomplissement des objectifs généraux (par exemple, un meilleur chiffre de ventes dans une entreprise, une plus grande prise de conscience du personnel sur un sujet particulier ou une meilleure gestion du service clients).

Assurez-vous par ailleurs de mesurer les résultats de la formation. Établissez des indicateurs avant de lancer le projet et mesurez-les à nouveau une fois le cours terminé. Vous pourrez ainsi connaître l’impact de la formation sur votre organisation. Si vous ne mesurez pas, comment pourrez-vous savoir si la formation a été une réussite ou un échec ? Ces chiffres vous permettront d’analyser ce qui a ou non fonctionné, mais vous serviront aussi à justifier l’investissement auprès de vos supérieurs.

Gamelearn est le leader mondial dans le développement de jeux vidéo pour la formation en entreprise. Avec plus de 10 ans d'expérience, Gamelearn est devenu la référence du game-based learning, la grande tendance dans le secteur de la formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *