5 exemples d’outils de gamification qui améliorent la sélection du personnel

5 exemples d’outils de gamification qui améliorent la sélection du personnel

Vous avez peut-être déjà entendu parler de la gamification avant, sachant que des composants ludiques ont déjà été utilisés dans les formations ainsi que dans les départements des RH depuis plusieurs années maintenant. Des entreprises comme Google, Coca-Cola et Iberia utilisent ces outils qui se sont imposés comme l’un des phénomènes les plus importants ces dernières années dans le secteur de l’éducation et des affaires.

Les processus de recrutement ont considérablement évolué ces dernières années, avec l’arrivée d’outils de plus en plus personnalisés et ludiques. Dans cette situation, les entreprises sont obligées de mettre à jour les outils de sélection et beaucoup d’entre elles choisissent d’inclure la gamification.

L’application de la gamification pendant la sélection du personnel permet d’économiser du temps et d’encourager l’engagement des salariés. Examinons les caractéristiques des outils de gamification réussis avec les exemples ci-dessous:

1. L’accès doit être en ligne

De nombreux outils gamifiés se caractérisent par la promotion d’espaces interactifs 100 % en ligne, ce qui facilite l’assistance des candidats, qui pourront participer de n’importe où dans le monde dès qu’ils auront accès à une connexion Internet. 

Un bon exemple est le jeu vidéo 2100, un cours gamifié qui peut être suivi en plusieurs langues sur Internet. Au cours du processus, il est possible d’évaluer les qualités du service clients de tout candidat, peu importe où ils se trouvent. Ainsi disparaissent les limites spatio-temporelles.

Cette fonctionnalité est essentielle pour améliorer les processus de sélection généraux et améliorer l’environnement de travail. C’est pourquoi les médias en ligne sont devenus la clé de voûte de l’union des cultures et des équipes travaillant ou non à distance.

2100 jeu sérieux

2. Les classements comptent

L’inclusion des données de classification au cours du processus gamifié s’avère très importante pour motiver le respect des objectifs et des normes. 

Le classement visuel est utile car il fournit des données d’identification personnelle ainsi que les trois meilleures scores minute par minute, ce qui permet un bon suivi et un feedback à posteriori aux participants.

À titre d’exemple, nous disposons du classement suivant dans le serious gameMerchants dans lequel le niveau et le score obtenus par l’apprenant pour les différents cas commerciaux réels sont clairement identifiés. L’apprenant y met en pratique ses compétences pour négocier, communiquer efficacement une proposition et résoudre des conflits.

3. Si nous savons où nous sommes, nous pouvons planifier où nous allons

Pour que les participants au processus de sélection sachent où ils se trouvent, il convient de leur montrer une barre de progression dans l’outil utilisé afin qu’ils puissent s’évaluer quand ils le souhaitent.
Montrer la progression permet de mettre l’accent sur les objectifs et favorise l’effort personnel. Le feedback pendant le processus est garanti et les éléments visuels fonctionnent encore mieux.
Sur l’image nous pouvons voir comment dans le serious game sur le coaching, Echo, apporte des données sur le niveau actuel de l’utilisateur et la position, permettant un suivi à n’importe quel moment du jeu.

4. Les victoires doivent être célébrées

Les candidats peuvent avoir des moments forts ou plus faibles  dans le processus de sélection. Il est recommandé d’opter pour un outil de gamification qui encourage les utilisateurs par le biais de récompenses et de reconnaissances. Cela peut être à partir de visuels accrocheurs inclus dans le jeu ou dans le classement à la fin de chaque niveau.

Dans Pacific, le jeu vidéo sur le leadership dans lequel les utilisateurs apprennent et mettent en œuvre des stratégies, des techniques et des outils pour développer et améliorer leurs compétences en leadership et en gestion d’équipe, nous pouvons voir comment ils utilisent les outils visuels à la fin du jeu pour offrir une reconnaissance positive.

5. Les puzzles aident à mieux connaître les employés

Parmi les caractéristiques à valeur ajoutée, on retrouve les puzzles, car ceux-ci sont efficaces pour générer de l’engagement. De plus, ils permettent de comprendre les techniques que les candidats utilisent pour résoudre les situations problématiques.

Un exemple pratique est Triskelion, un cours en ligne gamifié reposant sur un simulateur qui recrée des situations réelles afin que l’apprenant puisse développer ses propres techniques de productivité personnelle et de gestion du temps. Ces éléments sont combinés avec des puzzles et des énigmes qui maintiennent les utilisateurs attentifs et prêts à réagir aux événements imprévus de l’aventure.

En résumé, les mécanismes ludiques au sein des processus de sélection se sont montrés très efficaces pour recueillir plus d’informations sur les capacités des candidats et facilitent ainsi le chemin du recrutement. N’attendez plus et faites le test !

Gamelearn est le leader mondial dans le développement de jeux vidéo pour la formation en entreprise. Avec plus de 10 ans d'expérience, Gamelearn est devenu la référence du game-based learning, la grande tendance dans le secteur de la formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *