4 leçons tirées du télétravail

4 leçons tirées du télétravail

Pendant la pandémie du coronavirus, les entreprises déjà bien établies sur le marché et les nouvelles startup ont eu du mal à rester ouvertes. Cela s’explique notamment par le fait que le nombre d’acheteurs en magasin a considérablement baissé mais aussi parce que le maintien de la sécurité des employés face à la contagion du COVID-19 s’est montré très difficile. Pour faire face aux conséquences de cette pandémie catastrophique sans précédent, les employeurs ont été contraints de s’adapter au travail flexible, notamment en travaillant depuis chez eux. Cela a été particulièrement dur pour celles et ceux qui n’avaient jamais essayé le travail à distance, mais cela nous a aussi appris différentes choses. 

La principale leçon que les entreprises internationales ont tirée de cette période est le besoin de s’associer avec l’organisation d’employeurs professionnels mondiale (Professional employer organisations (PEO)) afin d’assurer la sécurité de leurs employés en cas de pandémie tout en conservant de bons niveaux de production et de service. Dans un environnement commercial normal, les PEO offrent aux employeurs un accès plus rapide et facile aux meilleurs talents et les aident à répondre à toutes les exigences légales en matière d’emploi sur le marché étranger. À une époque où la gestion d’entités internationales s’est révélée extrêmement difficile, les entreprises multinationales ont grandement bénéficié de la flexibilité des modalités de travail apportée par les PEO pour gérer leurs équipes internationales. Les PDG ne pouvaient pas voyager pour rencontrer leurs équipes en raison de la réduction considérable du nombre de vols et des restrictions de déplacements dans la majorité des pays, ils ont donc eu besoin d’aide.

Dans cette optique, que votre entreprise ait été bien préparée ou non, voici quatre leçons que nous avons tirées du télétravail :

1. Organisation

Les patrons travaillaient de chez eux. Les employés travaillaient de chez eux. Les marketeurs indépendants et les influenceurs travaillaient de chez eux. Tout le monde était à la maison, mais nous devions tous êtres connectés et collaborer les uns avec les autres. La plupart des travailleurs n’avaient pas de bureau à domicile avant le COVID-19, et il est probable que personne n’était vraiment préparé au système de travail que nous avons été forcés d’adopter. Même les freelancers chevronnés ont eu du mal à être productifs à la maison car il y a plus de distractions quand les enfants ne peuvent pas aller à l’école. Les compétences organisationnelles de haut niveau ont particulièrement aidé les travailleurs à faire face aux changements divers de ces derniers mois. Le travail à distance nous a appris que les patrons n’ont pas à surveiller de trop près leurs subordonnés pour obtenir des résultats. Ils ont juste besoin de donner à leurs employés le savoir-faire nécessaire, la liberté d’organiser leurs horaires et de gérer leur temps par eux-mêmes.

2. Discipline

La télévision, le lit, le réfrigérateur, le téléphone et les tâches ménagères sont là pour attirer votre attention, tout comme vos animaux de compagnie et les membres de la famille. Mais les employés ont appris l’art d’être disciplinés et de maîtriser chaque situation, aussi tentante soit-elle. Avant le coronavirus, les employés trouvaient qu’il était difficile d’éviter les politiques et le drame dans les bureaux ; combien il était compliqué d’ignorer les distractions au travail. Maintenant qu’ils ont connu de vraies distractions à la maison et qu’ils ont su s’adapter, se concentrer au travail après le coronavirus sera un jeu d’enfant.

3. Confiance

L’ outil de collaboration ultime, que ce soit à distance ou au bureau, doit être la confiance. Les dirigeants d’entreprise ont appris que, sans le développement d’une confiance avec leurs employés et leurs clients, tout espoir de croissance commerciale est une illusion. Les entreprises qui ont négligé cette confiance et qui se sont focalisées uniquement sur les ventes ont connu des difficultés importantes dans notre environnement actuel. Leurs techniques de micromanagement ne fonctionnent pas en ce moment, et réaliser des ventes avec des clients sans établir au préalable une base de confiance est devenu presque impossible. Tout repose maintenant sur la confiance.

 4. Communication

Des canaux de communication clairs, aussi bien verticaux qu’horizontaux, se sont révélés essentiels. Les entreprises qui ont investi dans une infrastructure de communication adéquate bien avant la pandémie ont eu peu de problèmes à mettre en place le travail à distance. D’un autre côté, pour les entreprises qui n’ont expérimenté des solutions d’appel vidéo qu’une fois que la pandémie a commencé, les choses n’ont peut-être pas été aussi simples. À l’avenir, les entreprises doivent investir massivement dans les réseaux Wi-Fi des employés, des VPN afin de chiffrer les communications entre les employés et l’entreprise, ainsi que les ordinateurs portables et les smartphones pour le travail. Les départements marketing devront, de leurs côtés, repenser l’emballage de leurs publicités post-coronavirus. Ils devront investir davantage dans des sites internet officiels et des messages médiatiques afin de maintenir des lignes de communication fructueuses avec leurs clients, notamment car la plupart des clients feront désormais leurs achats en ligne.

Conclusion

Travailler à la maison fut à la fois une malédiction et une bénédiction pour beaucoup de personnes. Chacun et chacune a dû faire des ajustements majeurs dans sa vie pour s’adapter à cette nouvelle réalité, et il est probable que ces changements continueront encore. Nombreux sont celles et ceux qui ont toujours pensé que le travail à distance n’était pas fait pour tout le monde. Or, la pandémie a clairement montré qu’avec les bonnes stratégies, il est possible de confier la plupart des tâches d’une entreprise à des équipes en télétravail, sans traverser une baisse de productivité ou de performance pour autant. Il appartient maintenant aux chefs d’entreprise de rendre les expériences de travail à distance futures meilleures et plus gratifiantes.

Andy est un spécialiste des ressources humaines, axé sur la formation et le développement des employés. Il est passionné par la promotion des talents et des idées qui évoquent un changement transformateur chez les individus, les équipes et les organisations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *